Aileen

 
Boulette alias Aileen

Boulette, Aileen… Quel rapport ?

Ben y en a pas. Mis à part que je réponds plus facilement si on m’appelle par l’un de ces sobriquets que par mon vrai nom… Question d’habitude, parfois j’oublie comment je m’appelle. C’est quelques fois compliqué, dans la vie réelle. Celle où il n’y a pas d’autres monstres que les pelleteuses et les camions et pas d’autre magie que celle truquée des presdigi… Prestiditi…. Presgidi…. Ho, flûte.

Boulette est donc un surnom devenu également pseudonyme. Aileen est un pseudonyme devenu parfois surnom, ainsi que tous ses dérivés. Boulette est un souvenir du collège que je porte fièrement, montrant au monde ma maladresse et ma tendance à échouer malencontreusement dans ce qui semble aisé (je vous assure, je détiens peut-être un record de nombre de trucs cassés en une année…).

Aileen est le nom de mon premier personnage de jeu de rôle, elfe très gentille et ma foi, très jolie aussi. C’est un personnage que j’apprécie beaucoup, aussi bien dans le jeu lui-même que sur les nombreuses pages sur lesquelles elle apparait, petit croquis dans une marge ou dessin plus avancé… Parce que oui, Boulette dessine Aileen.

Et d’ailleurs le dessin est plus mon domaine habituel que l’écriture, et peut être que cela s’en ressent… Mais dessiner prends plus de temps et pour raconter toutes les histoires que je voudrais raconter, les quelques BDs que je trouve le temps de faire ne suffisent plus… Alors je vais tenter d’en écrire quelques-unes, d’histoires. Que le résultat soit bon ou pas, au fond, ça m’importe peu. Tant que je peux raconter ce que j’ai à raconter… Mais si certains se sentent de critiquer et donner leur avis…

“I’m no lady.”

Brienne of Tarth – A song of Ice and Fire by Georges R.R Martin.

 

Sites d’Aileen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *